couv8407614

 

Résumé :

Charley Davidson s’était juré de garder ses distances avec Reyes Farrow, le torride fils de Satan. Mais quand les victimes terrorisées d’un tueur en série commencent à s’entasser dans son appartement, elle est contrainte de lui demander de l’aide. Surtout lorsqu’il devient évident que sa sœur, Gemma, est la prochaine cible. Mais Reyes pose une condition pour lui offrir sa protection : que Charley se donne à lui corps et âme. Un prix que la Faucheuse pourrait bien accepter de payer…

 

 

 

 

img Avis

 

 

 

Cette série est une de mes séries chouchoute de bit-lit et ce tome-ci ne fait pas exception à la règle. Série originale toujours aussi savoureuse, j’ai encore eu un coup de cœur pour ce livre car il regroupe d’après moi tous les ingrédients nécessaires : l’humour, un univers surnaturel, une enquête policière qui nous tient en haleine de par son suspens, des scènes sensuels avec notre fameux Reyes (le fils de satan, dont il n’a plus besoin de présentation ;)) et une héroïne forte et attachante avec un humour décapant. De plus l’auteur nous sert des personnages secondaires qui au fils des tomes sont de plus en plus fouillés et attachants (Amber, Cookies, Rocket, Obie…).

Dans ce tome-ci la relation entre Charley et Reyes va monter encore d’un cran. Maintenant elle va assumer pleinement ce qu’elle ressent pour lui et autant vous dire que le fait qu’il ait emménagé à côté de l’appartement de Charley va nous donner des scènes bouillantes comme on les aime.

Encore un tome qui ne m’a pas déçu car cette série malgré ses nombreux tomes ne s’essouffle pas.

J’adore les petites citations en début de chapitres et on ne peut s’empêcher de rire face aux réparties de Charley qui arrive même dans les situations les plus extrêmes à nous faire rire et à dédramatiser. Et ça manie de donner un nom à toute chose est irrésistible par moment. L’autre talent de l’auteur réside dans les enquêtes policières très bien menées qui allient suspens et rebondissements. Notre héroïne favorite nous maintient en haleine tout du long lors de cette enquête policière ou le suspens est maitre concernant ce sérial killer qui a tué pas moins de 27 femmes. Je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise.

Cependant autant vous dire qu’essayer Charley Davidson, c’est l’adopter. Si vous ne connaissez pas à cette série alors foncé car je ne peux que vous la recommander.