couv1091013

 

 

Résumé :

« Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ? »

Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand.

Égoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l'accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

 

 

 

 

 

 

img Avis

Alors j’ai encore adoré la nouvelle romance contemporaine de Sophie Jomain.

Même si je dois dire qu’elle est bien différente du premier tome qui était plus dans l’humour. Ici le livre nous parle de culpabilité, de vengeance et de pardon.

Comment se reconstruire, avancer et pardonner après un tel événement ?

Avant de commencer le livre j’avoue que j’étais pas mal intrigué par le faites que l’auteur choisi justement les deux anti-héros de son premier livre comme personnages principaux. Vraiment deux personnages antipathiques, égoïstes au possible. Je me suis demandée comment l’auteur allait réussir à nous faire adhérer à ses personnages. Eh ben je dois dire chapeau parce que l’accident je ne m’y attendais pas du tout mais cela nous éclaire sur la signification de la couverture et du titre du livre.

Alors il ne faut pas se fier aux toutes premières pages du livre qui ne représente pas correctement le livre à mon avis. En effet en débutant le livre j’ai été très étonné par la tournure que prenait le roman mais l’auteur nous montre la relation entre eux avant l’accident qui n’est autre que sexe et insouciance sans attache.

J’ai particulièrement aimé le développement des personnages après l’accident car on se rend compte que Jane est bourrée de remord suite à l’accident qu’elle a provoqué et qui a entrainé des conséquences irréversibles à Martin. D’ailleurs bien apprécié que ce dernier est décidé de se battre et adopté une vie saine pour pallier son handicap alors qu’il aurait pu s’enfoncer dans l’alcool par exemple. C’est à partir de ce moment là que l’on se rend compte de leurs forces de caractère.

Ceci peut paraître horrible et j’en suis moi-même la première étonnée mais je me suis beaucoup attachée à Jane. Alors certes ce qu’elle a fait à Martin est impardonnable mais je n’ai pas pu m’empêcher de souffrir avec elle quand Martin ne cessait de la rejeter et de l’utiliser pour son bon plaisir alors que l’on sent qu’il éprouve des sentiments pour elle comme jalousie qui est bien présente avec Antoine.

D’ailleurs hâte de voir l’histoire de ce personnage qui possède déjà un lourd passé avec Annabelle qui est son amour de jeunesse. Il n’a jamais pu l'oublier et de son côté l’histoire avec son mari est plus que chaotique. L’auteur nous tient en haleine et nous rend curieuse sur cette futur histoire.

 

 

 

Photo